4 bonnes raisons de vendre votre maison sans publier d’annonce sur Le Bon Coin

0
(0)

Aujourd’hui de très nombreuses annonces immobilières sont publiées sur LeBonCoin, ce site de petites annonces est l’une des références dans l’univers des sites de vente immo, notamment pour les ventes de particuliers à particuliers. Incontournable pour acheter ou vendre, de nombreuses agences immo y publient leurs biens.
Pourtant toutes les transactions ne passent pas par LBC, loin de là, un grand nombre de maisons se vendent sans avoir été publiée sur LeBonCoin : Par du bouche à oreille, via le portefeuille client des agents immobiliers, en off market, ou via des modes de recherches alternatives comme Aydat.net
Certains vendeurs se refusent même à mettre une petite annonce en ligne, non pas qu’il en ai pas la capacité, mais simplement par choix. Voici donc quatre raisons de ne pas vendre votre maison à Aydat via LBC :

1. Opter pour une vente en toute discrétion/confidentialité

Annoncer sur LeBonCoin c’est aussi « rendre publique » votre vente, l’exposer aux yeux de tous. Vous n’avez peut-être pas envie de cela, prix de vente, photographies de vos intérieurs sont peut-être des choses que vous souhaitez garder pour vous. Vous pouvez bien entendu ne pas mettre de prix sur votre annonce, ne pas mettre de photo non plus et demander à être contacté pour plus de détails. Vous risquez alors de recevoir un grand nombre de demandes, de potentiels acheteurs mais aussi de curieux… Qui vous demanderont ces mêmes informations que vous n’avez pas voulu publier… Donc au final ce n’est pas non plus la solution pour une vente confidentielle.
Vous n’avez peut-être pas envie non plus que le voisinage sache que vous vendez, vous avez toujours été discret, vous avez envie de le rester jusqu’à votre départ. Beaucoup de curieux scrutent ainsi les annonces pour voir ce qui se passe autour, pour certains il s’agit de faire un état des lieux du marché en vue d’une potentielle vente, pour d’autre c’est de la pure curiosité…
Ne pas publier d’annonce est aussi opter pour la discrétion et surtout la sécurité vis à vis des personnes mal intentionnées, repérage des lieux (virtuel ou réel lors d’une visite) en vue d’un cambriolage par exemple…

2. S’éviter les emails des « curieux » ou les visites des « promeneurs du dimanche »

Publier sur le boin coin c’est s’offrir une large visibilité, mais c’est aussi recevoir des dizaines et des dizaines de messages, certains vont polluer votre boite mail (Mauvais réglage de la messagerie leboncoin), d’autres impliqueront une réponse de votre part, une réponse personnalisée bien entendue (encore plus chronophage), car chacun aura besoin de précisions différentes… Beaucoup de temps et de labeur pour généralement au final peu de contacts pertinents.

Une maison à vendre attire une multitude de profils, de l’acheteur potentiel jusqu’au simple petit curieux à celui qui aime visiter des maisons le dimanche après-midi. Si vous ne le saviez pas encore, ce profil de visiteur existe réellement, ils n’ont aucune intention d’acheter votre maison, ils sont simplement là pour faire une visite guidée des lieux. Difficile de faire le tri en amont car même avec un échange téléphonique, certains peuvent s’avérer très persuasifs quand à leurs intentions. Ils savent aussi bien que vous qu’une maison ne se vend pas sans visite…

3. Ne pas être sollicité par les agences immobilières

On voit souvent en bas des annonces immobilières les mentions : « Agence s’abstenir » / « Agents immobiliers merci de vous abstenir » / « Profesionnels de l’immobilier, merci de s’abstenir »..

Simplement parce que le site est évidemment consulté par les agents immobiliers, professionnels de l’immobilier, chasseurs immobiliers, et que si votre bien n’est pas déjà dans leur agence, que vous n’avez pas signé de mandat d’exclusivité avec une agence concurrente, ils ont tout intérêt à vous contacter. Malgré cette mention « Agent s’abstenir », vous n’êtes pas à l’abri d’être contacté par un professionnel, celui-ci vous proposera sûrement son conseil et son accompagnement vers une vente, et si vous n’êtes pas trop fermé tentera le mandat en évoquant un potentiel client de son portefeuille. Souvenez vous que même si votre objectif est de vendre, si initialement vous aviez voulu déléguer cela à une agence, vous l’auriez déjà fait, sans avoir à passer par le bon coin, il vous suffisait de contacter directement les agences pour leur proposer votre bien.

4. S’épargner la création d’un compte LBC et la rédaction d’une annonce

Qui dit petite annonce dit publication d’annonce et donc rédaction de celle-ci. Mais avant toute chose si vous n’en avez pas déjà un, il va vous falloir vous créer un compte, ce n’est pas très long, ni très compliqué mais c’est une étape incontournable, sans compte LBC, aucune publication possible. Ensuite il va vous falloir rédiger dans un français correct une présentation globale de votre habitation, une description détaillée de ses caractéristiques. Chaque détail important que vous oublierez de mentionner vous amènera une flopée de mails ou d’appels pour avoir des précisions à ce sujet, qu’il s’agisse d’une surface, d’un type de chauffage ou d’assainissement, etc… Il vous faudra également vous « improviser » photographe immobilier, réaliser un photo shoot de votre maison, de ses intérieurs, de ses extérieurs. Vous vous rendrez compte que ce n’est peut-être pas si facile que cela en a l’air. Luminosité, cadrage, clarté, netteté, la photographie immobilière demande de la rigueur et quelques connaissances. Une mauvaise série de photo peut dévaloriser votre bien aux yeux de l’internaute, inciter au scroll et ne pas enclencher un premier contact (suivi potentiellement d’une première visite). Les photos sont les premières choses qui vont capter l’attention lors d’une recherche immobilière sur LeBonCoin, elles doivent être accrocheuses, la description textuelle doit être elle complète. Bref tout cela pour vous dire que la création d’une annonce vous demandera du temps afin que celle-ci soit complète et optimisée. Et c’est sans compter derrière le temps de gestion des demandes, répondre à toutes les sollicitations, questionnements, renseignements/photos complémentaires…

Alors certains diront qu’il serait idiot de se priver de la visibilité que peut offrir LBC, que plus la maison sera vue, plus elle aura de chance de se vendre. D’autres (comme moi) vous diront qu’il vous suffit d’un seul contact qualifié pour vendre vite et bien, potentiellement une seule visite (plutôt que des dizaines à la chaine), bref un unique acheteur pour conclure la vente. Vous avez une maison à vendre à Aydat, avant de la mettre sur LeBonCoin, contactez-moi, je suis peut-être votre acheteur. Discutons de votre bien en toute confidentialité, si il correspond à ma recherche, envisageons une visite et pourquoi pas une offre.

Encouragez-nous avec des étoiles 🙂

Avis : 0 / 5. Avis : 0

Soyez le premier à donner votre avis

💬 Pour nous aider dans notre recherche immo
📣 Parlez-en autour de vous & Partagez !
©2021 Aydat.net - Mentions légales - Liens web